Nos nouvelles

Le choix d’Integral Ruedi Baur pour le design des Oiseaux de passage

Les oiseaux de passage a retenu la proposition de l’atelier de design Intégral Ruedi Baur pour la réalisation du design de sa future plateforme web.

Décalée, surprenante, poétique, originale, pertinente, la proposition d’Intégral Ruedi Baur ne cantonne par l’équipe de designeurs à un simple ré-enchantement du projet ou à mettre en forme des concepts préétablis. Avec leur culture spécifique, ils abordent l’ensemble des éléments et des relations en présence, ils cherchent à renouveler les rapports de l’humain avec l’espace virtuel et participent avec Les oiseaux de passage à réinventer des rapports d’humain à humains.

Revendiquant un design interdisciplinaire, Ruedi Baur a créé en 1989 le réseau Intégral et ses propres ateliers : Intégral Ruedi Baur, Paris et Zurich, le Laboratoire IRB, atelier de recherches appliquées et l’Institut de recherche en Design Civic City.

Parmi leurs projets plus récents : la signalétique de la New School à New York, celle de l’aéroport de Cologne-Bonn, une phrase de 10 kilomètres « La Phrase » durant Mons Capitale européenne de la culture 2015, l’identité visuelle de Bordeaux Métropole, le langage interactif de Swiss Aim,  le système d’informations voyageurs des lignes du futur métro du Grand Paris (2022-2030) et le petit livre jaune « Notre monde à changer! » aux éditions Lars Müller avec la sociologue Vera Baur et le mouvement Attac.

L’intention d’Intégral Ruedi Baur est, à partir de la dénomination et de la notion «Les oiseaux de passage», de la déployer comme identité visuelle et au-delà comme base pour le mode d’expression visuelle et verbale de la plateforme web : derrière ce terme se dévoilent tout un imaginaire, un vocabulaire et une iconographie. Il existe des cartes migratoires, des analyses d’effets positifs par rapport à des éco-systèmes, des modes d’orientation et des rituels de déplacement, bref un terreau sur lequel le projet peut s’installer. Si l’intention de la plateforme est d’être une invitation au voyage, à la rencontre, elle ambitionne aussi de constituer une véritable communauté d’échange et de partage d’expérience se démarquant ainsi des plateformes actuelles. Le titre du site ‘Les oiseaux de passage’, élément important et fédérateur de la plateforme, devient la pierre angulaire du site. Le langage visuel s’appuie sur une typographie parfaitement lisible sur support numérique, ses variations de graisse et son aspect manuscrit permettent d’humaniser le typogramme. Elle est complétée par une typographie fonctionnelle. Une grande importance est accordée à l’utilisation de phrases pour clarifier et humaniser l’utilisation de la plateforme. Cette volonté se retrouve dans le champ de recherche sous forme de questions, dans l’affichage de notes manuscrites, mais aussi dans la ‘roadmap’, sorte de résumé du voyage à venir, qui va intégrer le parcours unique et personnel du voyageur, avec des offres connexes, se dessinant tout au long de sa recherche.

L’institut Civic City a réalisé en 2011 l’identité de la coopération Hôtel du Nord, co fondateur des Oiseaux de passage. A partir du cahier des charges co construit en 2016 à travers une dizaine d’ateliers qui ont mobilisé une centaine de personnes – hébergeurs, agences, guides, voyageurs, artistes, geeks, chercheurs, artisans entre autres -, Intégral Ruedi Baur développe depuis février 2017 l’ergonomie et l’identité visuelle de la future plateforme web d’hospitalité en interaction avec les membres de la coopérative et de l’agence web Silex Taille Numérique.

Il s’agit de traduire l’intention en wireframes, icônes, ergonomie, propriétés, parcours utilisateurs, terminologies, fonctionnalités pour que la plateforme web Les oiseaux de passage raconte l’ensemble des activités mises en place par les communautés d’hospitalité, permettant de guider le choix des voyageurs dans ce vaste éco-système en constante évolution. Le design du site part de la volonté d’être une grande carte ouverte sur le monde où l’ensemble des offres est visible directement, sous forme d’expérience utilisateur. «Les oiseaux de passage» est envisagé comme un écosystème riche où se croiseront un vaste champ d’offres d’hospitalité et surtout des communautés d’humain permettant d’écrire un imaginaire ancré dans son contexte local, valeur défendue par la plateforme.

Sortie de la plateforme web pour les journées européennes du patrimoine de septembre 2017 consacrées au thème « jeunesse et patrimoine ».

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *