Veille et revue de presse

Le monde : L’économie collaborative « porte en elle des inégalités abyssales »

Monique Dagnaud, sociologue, a étudié ce pan de l’économie numérique et les inégalités que ces nouveaux modèles contribuent à créer. L’économie collaborative, mouvement qui croise innovations technologiques et sociales, dessine une nouvelle vision de la ville. Mais cette économie, avant tout portée par de jeunes générations urbaines et diplômées, creuse aussi le fossé entre ceux qui peuvent y participer et les autres. C’est ce que constate Monique Dagnaud, directrice de recherches au CNRS, dans son livre Le Modèle californien. Comment l’esprit collaboratif change le monde (Odile Jacob).

La sociologue y étudie ce morceau de l’économie numérique qui a donné naissance à Airbnb, BlablaCar, Uber et à toutes ces plates-formes qui permettent, par exemple, de faire garder ses animaux chez un particulier, de trouver quelqu’un pour accompagner un enfant en train, d’échanger son appartement ou de louer sa voiture à un inconnu.

Lire la suite : L’économie collaborative « porte en elle des inégalités abyssales »

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *