Nos nouvelles

L’école d’hospitalité de la coopérative Les oiseaux de passage.

L’école d’hospitalité est la seconde activité de la coopérative d’intérêt collectif Les oiseaux de passage, complémentaire du développement et de la gestion de sa future plateforme web d’hospitalité.

L’école d’hospitalité est simplement l’échange de savoirs et savoir-faire avec et entre les membres de la coopérative ou celles et ceux qui souhaitent la rejoindre, chacun ayant développé des compétences spécifiques par exemple dans les champs du tourisme social, du partage des patrimoines, de la vie coopérative ou mené des réflexions approfondies sur l’hospitalité, le partage des richesses ou la responsabilité partagé du patrimoine. Il s’agit d’éducation populaire, d’apprendre et comprendre en faisant, à travers des ateliers alternant des temps de formation, de réflexion et des mises en situation. 

Un premier catalogue de propositions a été constitué à partir des modules déjà existants comme un séjour d’immersion pour appréhender l’implication des habitants dans l’hospitalité, une journée d’atelier sur la « Convention de Faro » pour penser l’hospitalité dans le cadre des droits culturels, une formation sur le tourisme social comme enjeu politique et pratique économique ou un accompagnement à lancer une « école des hôtes » pour que les citoyens coopèrent à l’action publique patrimoniale.

Cette dernière proposition, réalisée en Italie, République Tchèque et en France avec des habitants, des migrants, des centres sociaux, des acteurs culturels et touristiques,  a été partagée en mai 2017 avec les représentants d’une demi douzaine de pays dans le cadre d’un « Laboratoire de Faro » organisé par le Conseil de l’Europe en Espagne. 

Les oiseaux de passage est un laboratoire permanent de recherche et développement sur l’hospitalité comme nouveau paradigme d’une humanité amenée à se déplacer fortement dans les années à venir, que ce soit voulu ou subit. L’école d’hospitalité permet de partager ces expériences et de renforcer nos pratiques et engagements.

Nicolas Leclaire, co-gérant de la coopérative d’intérêt collectif Les Oiseaux de Passage, était présent à ce titre à la table ronde « La recherche en science humaine et sociale au service de l’innovation sociale : quel espace de co-construction entre les entreprises et les laboratoires ? » organisée lors du Salon de la valorisation en sciences humaines et sociales Innovatives SHS par le CNRS à Marseille les 17 et 18 mai.

Les oiseaux de passage est partenaire du futur « diplôme universitaire sur l’hospitalité » que souhaite mettre en place l’Université en coopération avec les réseaux liés à l’hospitalité et à la solidarité. 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *