L’association ColoSolidaire et la coopérative Les oiseaux de passage  s’engagent à coopérer pour renforcer la promotion des valeurs qu’elles partagent et des outils qu’elles développent.

L’association Colosolidaire permet le départ en vacances des enfants et des jeunes qui n’y ont pas accès tout en luttant contre la déperdition des places de colos restées vides. Pour cela, elle rassemble des organisateurs de séjours de vacances qui redonnent une valeur sociale et économique aux places de colos non utilisées, pour permettre le départ en vacances des enfants et des jeunes qui n’y ont pas accès. ColoSolidaire s’appuie sur une plateforme numérique inaugurée en mars dernier qui permet aux familles ayant un quotient familial inférieur à 800 euros, accompagnées par des relais sociaux, de réserver des séjours à tarif solidaire.

Cette convention traduit l’intérêt commun à promouvoir l’hospitalité, la rencontre et l’échange et la volonté partagée d’agir dans le respect des droits humains, en particulier du droit aux vacances pour tous.

Quatre-vingts ans après la fin du Front populaire qui a accéléré le mouvement des colonies de vacances, le taux de départ en vacances est plutôt en diminution depuis le milieu des années 1990.  Le droit aux vacances recule et la mixité sociale semble se faire de plus en plus par le haut : le taux de départ en vacances des 10 % les plus pauvres est passé de 47 % à 37 % entre 2007 et 2012, alors qu’il progressait de 78 % à 82 % pour les plus riches selon une étude du Credoc. Et ce alors que l’accès aux vacances reste discriminatoire et que c’est un droit inscrit dans la Loi relative à la lutte contre les exclusions depuis 1998. Aujourd’hui, 1 enfant sur 4 ne part jamais en vacances.

La coopérative Les oiseaux de passage s’engage à informer et inciter ses membres à coopérer avec l’association Colosolidaire et avec les opérateurs de colonies de vacances partenaires de Colosolidaire qui sont sur leur territoire. L’association ColoSolidaire aura son profil « réseau » sur la plateforme web Les oiseaux de passage et s’est engagée à promouvoir le projet coopératif et les services de la plateforme de voyage Les oiseaux de passage auprès de ses membres et partenaires.

Les évolutions des deux plateformes numériques pourront  donner lieu dans le futur au développement d’interopérabilités entre elles pour renforcer le droit au vacances des plus démunis. Cette coopération fait partie de la stratégie coopérative mise en place par Les oiseaux de passage avec des réseaux et plateformes avec qui elles partagent des engagements et qui à terme pourront en devenir sociétaire.

Catégories : Nos nouvelles

Les oiseaux de passage - PW

Sociétaire de la coopérative SCIC Les oiseaux de passage et sociétaire gérant de la SCIC coopérative d'habitants Hôtel du Nord

1 commentaire

Point d’étape #04 : ouverture et envol – Blog des Oiseaux de passage · 8 juin 2018 à 17:47

[…] nationaux comme le réseau Minga sur l’essaimage des récits de graine, avec la plateforme Colosolidaire sur l’accès aux colonies de vacances pour tous, avec la Fédération des Acteur.trice.s de […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *