Nos nouvelles

Les oiseaux de passage, rencontre avec les associations de musiques et danses traditionnelles

La Fédération des Associations de Musiques & Danses Traditionnelles (FAMDT) organise ses rencontres nationales à Aubervilliers le vendredi 16 juin.  Cette année, la FAMDT, a choisi de mettre en avant les « Droits Culturels, pour un vivre ensemble solidaire« .

La coopérative d’intérêt collectif Les oiseaux de passage  est invitée à la plénière « Pour une Europe de toutes ses cultures venues d’ici et d’ailleurs : l’espoir de la Convention de Faro« . L’occasion de partager son engagement, les avancés de son aventure coopérative et de l’ouvrir aux membres de la FAMDT.

Créée en 1985, la FAMDT réunit 90 structures du secteur des cultures populaires, représentant à leur tour 10.000 adhérents, 2.230 représentations, 417.000 spectateurs, 500 enseignants, 5.000 élèves sur tout le territoire national et dans des domaines variés : spectacle vivant, documentation, transmission, pratique amateur…

Elle compte parmi ses adhérents une vingtaine de centres de documentation d’archives sonores qui identifient, sauvegardent et transmettent ce patrimoine culturel. En 2011, elle a mis en ligne un catalogue collectif d’archives sonores et audiovisuelles sur les traditions orales : le portail du patrimoine oral.

Depuis trois ans, elle a engagé un processus de réflexion collective sur l’évolution de son projet politique et des conditions de sa mise en œuvre. Elle a décidé de mettre en avant les droits culturels, de soutenir l’expérimentation de nouveaux modèles d’économie sociale et solidaire et d’engager de nouvelles coopérations ouvertes à d’autres champs que celui du culturel.

Organisme d’éducation populaire, la FAMDT se positionne, comme Les oiseaux de passage, activement pour la défense des droits culturels, « droits indispensables à la dignité et au libre développement de la personnalité » (Déclaration universelle des Droits de l’Homme du 10 décembre 1948), sujet qui sera au centre de la plénière du vendredi 16 juin :

La convention du Conseil de l’Europe considère que tous nos patrimoines doivent forger l’avenir culturel de l’Europe. Exposé sur le contenu de la Convention, déclinaisons pratiques avec les amis de Faro. Exemple de la coopérative «les oiseaux de passage» qui est à la fois une plateforme web pour construire ses voyages et une coopérative qui réunit les communautés patrimoniales qui proposent leur hospitalité. Ces communautés d’hospitalité ont en commun d’agir dans le respect des droits humains, de la dignité de chacun et sans discriminer qui que ce soit, tout en valorisant le patrimoine auquel elles tiennent.

Invités Bruno FAVEL, Ministère de la culture, Délégation Générale du Patrimoine (sous réserve) et Prosper WANNER, SCIC Les oiseaux de passage. Animation Sébastien CORNU et Jean-Michel LUCAS.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *